LE VIN

Les Vins d’Alignan du Vent et du Languedoc …..

LES VINS D’ALIGNAN ET DU LANGUEDOC

La région Languedoc est bien connue pour ses célèbres stations balnéaires, son doux climat et ses fêtes de village traditionnelles. En ce qui concerne la culture de la vigne, le Languedoc se place parmi les régions de France dotées des plus grands vignobles avec plus de 250 000 hectares dédiés au travail viticole.

Les cépages les plus cultivés en Languedoc

Cinq cépages principaux sont cultivés en Languedoc. Toutefois, on retrouve également la présence de nombreux cépages secondaires au vu de l’immensité du terroir languedocien.

La Syrah

L’implantation de la Syrah concerne environ 42 700 hectares du domaine languedocien. Ce cépage est précoce et il faut surveiller le risque de sur maturation. Le nectar récolté doit être vinifié à faible température pour révéler tous ses arômes. Il offre des vins rouges parfumés et bien structurés.

Le Grenache

Il compose environ 42 169 hectares du terroir languedocien. Il ne craint pas la sécheresse dont souffrent régulièrement les terres du Languedoc. C’est un cépage vigoureux et productif qui donne des vins rouges aromatiques, généreux et colorés.

Le Carignan

Il aimera être implanté sur les coteaux du Languedoc et de préférence sur des terres de schistes. Il compose près de 41 300 hectares du vignoble. Il permet de produire des vins tanniques, mais faibles en arôme. Il faut parfois utiliser le principe de macération carbonique pour qu’il révèle un aspect plus aromatique.

Le Merlot

Il représente à lui seul 29 700 hectares du pays languedocien. Il est sensible à la coulure, mais il reste un cépage productif, facile à cultiver et à vinifier. Il donne un vin complexe, rond, fin et de couleur noire qui peut être bu dans ses jeunes années comme après un temps de garde en cave.

Le Cabernet Sauvignon et le Cabernet franc

À eux deux, ces cépages couvrent 18 500 hectares de l’implantation viticole du Languedoc. Ils aiment les sols argilo-calcaires et permettent de concevoir des vins tanniques qui supportent les longues périodes de garde. Ils se distinguent par les notes épicées et bouquetées qu’ils apportent aux crus. Ils sont également utilisés pour apporter de la finesse aux assemblages.

À plus faible échelle, on retrouve également le Cinsault et le Mourvèdre en cépages rouges ainsi que le grenache blanc, la Marsanne et la Roussanne, le Rolle, le Picpoul et la Clairette en cépages blancs. 

DÉCOUVREZ ICI LES VINS D’ALIGNAN DU VENT : Cliquez ici

CAMPING MUNICIPAL D’ALIGNAN DU VENT

UN CAMPING ENTRE MER ET MONTAGNE